Expatriation à Malte : tout ce qu’il faut savoir

Malte est un État insulaire de la mer Méditerranée qui a une position extrêmement stratégique du fait d’une position centrale entre les régions occidentale et orientale de la Méditerranée.

Expatriation à Malte : tout ce qu’il faut savoir

Malte est un État insulaire de la mer Méditerranée qui a une position extrêmement stratégique du fait d’une position centrale entre les régions occidentale et orientale de la Méditerranée.

La Banque Mondiale reconnaît Malte comme un des pays qui protège le plus les investisseurs et qui encourage le plus l’investissement.

Les principales caractéristiques du pays, on peut souligner :

  • Fiscalité individuelle et professionnelle avantageuse
  • Programmes de résidence et de nationalité
  • Fiscalité non-dom
  • Etat membre de l’UE

Pourquoi Malte ?

La vie à Malte est très abordable. Les achats quotidiens, comme l’épicerie et les repas au restaurant, sont nettement moins chers que dans le reste de l’Europe occidentale. En outre, vous pouvez trouver des logements confortables et adaptés à votre budget.

La connexion WiFi de Malte est un autre avantage considérable pour les nomades numériques. Bien qu’il s’agisse d’une île, elle est assez bien connectée au reste du monde en termes de technologie et d’accessibilité aux voyages. Ces deux dernières années, des espaces de coworking ont également commencé à apparaître dans le pays.

Quelle est la fiscalité applicable à Malte ?

Malte possède plusieurs fiscalités, la plus intéressante étant le statut non-dom, c’est-à-dire que tous les revenus qui ne sont pas générés dans le territoire national ne sont pas taxés. Ainsi, l’impôt sur le revenu maltais ne touche que les revenus générés sur l’île.

Les résidents étrangers ne payent un impôt sur le revenu que sur les revenus générés sur le territoire de Malte. Tout revenu rapatrié est soumis à une flat tax de 15% (ce qui comprend tout argent et dépenses sur place, même avec une carte et un compte étranger).

L’impôt sur le revenu maltais est progressif, au-dessus de 60 000 euros de revenu le taux maximal est de 35%.

Malte n’impose pas les successions, n’a pas d’impôt foncier ou d’habitation, n’a pas d’impôt sur la fortune et aucun impôt sur la revente d’une résidence après 3 ans de détention.

Depuis 2019, un forfait de 5 000 euros doit être payé par tout résident non dom à l’État Maltais.

Important : grâce à une LLC américaine, vous pourrez bénéficier de la fiscalité territoriale de Malte (et donc être exonéré d’impôt sur le revenu).

Quelles sont les règles de résidence fiscale ?

Pendant toute l’année fiscale en cours, une personne physique est reconnue comme résident de Malte si elle a été effectivement présente sur le territoire de Malte pendant 183 jours ou plus au cours de toute période civile continue de 12 mois se terminant au cours de cette année fiscale.

Vous hésitez encore à vous lancer dans la vie d’expatrié ?

Là aussi, nous avons tout prévu ! Avec notre plateforme interactive, notre processus innovant étape par étape et notre excellente assistance, devenir un expatrié n’a jamais été aussi facile.

Notre équipe s’occupe de tout.

Un projet sur-mesure ? Notre équipe de formalistes peut vous accompagner pour répondre à tout type de demandes et de projets.

La meilleure façon de créer votre entreprise aux États-Unis.

En moins de 5 Minutes.

Créez Votre Société

See More Posts

  • COMMENT S’EXPATRIER DE MANIÈRE OPTIMALE ? LLC ET EXPATRIATION : LES AVANTAGES FISCAUX

    BuildfastLLC

  • E-COMMERÇANT / INFOPRENEUR : POURQUOI UNE LLC AMÉRICAINE ?

    BuildfastLLC

  • QUEL EST LE RÉGIME JURIDIQUE ET FISCAL D’UNE LLC AMÉRICAINE ?

    BuildfastLLC